Nouveaux livres de la Francothèque

Les nouveaux livres de la Francothèque!
L’ambassade Suisse à Moscou a offer t une belle collection des  livres des auteurs classiques et contemporains. Ces plus que cent ouvrages sont disponible dans notre centre culturel.
Parmi les écrivaints présentés dans cette collections sont  Blaise Cendrars, Charles Ferdinand Ramuz, Charles-Albert Cingria, Ella Maillart, Jean Starobinski , Nicolas Bouvier et beaucoup d’autres.
Les auteurs  contemporains présentent aussi leurs oeuvres à la Francothèque. En avril 2017 le livre “L’Orage” a été présenté par Douna Loup et en juillet 2017 Catherine Lovey a parlé de ces nouveaux romains  «Roman russe et drôle » et « Monsieur et madame Rivaz ».
Ces oeuvres ainsi que toute la collection vous attendent à la Francothèque!
CharlesFerdinand Ramuz. La beauté sur la terre (1927)

Juliette, jeune orpheline de dix-huit ans, débarque un jour dans un village vaudois, venant de son Cuba natal. Elle cherche refuge chez son oncle, aubergiste de son état, qui reste sa seule famille.

La Beauté sur la Terre pourrait s’appeler  » La Beauté sous la Terre « , tant elle soulève et transcende tout ce qu’elle touche et fait vibrer. Mais si on rêve de la Beauté, si on peut l’entrevoir ou la frôler, on ne l’aborde pas de face. La Beauté, comme le soleil ou la mort, rend fou ceux qui la regardent en face. Juliette finira par fuir le village, l’auberge et son oncle.

La vision de Ramuz est pessimiste. Mais en même temps se dessine une morale nouvelle, à mi-chemin du christianisme et du panthéisme, qui fait de certaines forces obscures le levain de ce qui peut constituer, en dépit de tout, la Beauté sur la Terre.

Catherine Lovey

Un roman russe et drôle (2010)

Un homme est enfermé dans une colonie pénitentiaire en Sibérie. Il a tout perdu. Son immense richesse, son pouvoir, ses projets. Il s’appelle Mikhaïl Khodorkovski. Une femme, Valentine, se demande s’il existe encore des héros. Elle est fascinée par le destin de ce prisonnier russe. C’est une idée folle, bien entendu. D’ailleurs, tout le monde lui dit que ce type est un bandit, un sacré profiteur. Mais Valentine Y. s’entête. Elle quitte son pays, s’enfonce dans la Russie.

Cette histoire, qui se déroule aujourd’hui, est naturellement très romantique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *